OFFICE DE LA CONFESSION

 

Prêtre :

Prions le Seigneur.

Kyrie eleison.

Dieu notre Sauveur, qui par ton prophète Nathan, accorda le pardon de ses propres péchés à David pénitent, et qui reçut la prière repentante de Manassé, reçois aussi, selon ton habituel Amour des hommes, ton serviteur N ... qui se repent des péchés qu'il a commis et détourne-en les yeux, Toi qui pardonnes les injustices et passes outre les iniquités. Car c'est Toi qui a dit, Seigneur : "Je ne désire pas la mort du pécheur, mais qu'il se convertisse, et qu'il vive", et "qu'il faut pardonner septante fois sept fois le péché". Car, tout comme ta Grandeur est incomparable et ta Miséricorde incommensurable, car si Tu tiens compte des iniquités, qui subsistera ? Parce que Tu es le Dieu des pénitents, et nous Te rendons gloire, Père, Fils et saint Esprit, maintenant et toujours et aux siècles des siècles.

 

Pénitent : Amen.

Père, Seigneur du ciel et de la terre, c'est à Toi que je confesse les choses visibles et invisibles de mon cur et de mon intelligence que j'ai faites jusqu'à ce jour. Pour cela je demande de Toi le Juge et Miséricordieux la rémission et la grâce de ne plus pécher.

Prêtre :

Mon frère, n'aie pas honte de dire ce pourquoi tu es venu vers Dieu et vers moi; car ce n'est pas à moi que tu te confesses mais à Dieu en présence de qui tu es.

Prêtre :

Mon fils spirituel, qui t'es confessé à mon humilité, moi indigne et pécheur que je suis, je n'ai pas le pouvoir de remettre des péchés sur la terre, Dieu seul le peut. Cependant, en vertu de la divine parole qui, après la Résurrection de notre Seigneur Jésus Christ, fut donnée aux apôtres : "Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus," et confiant en cette parole, nous aussi, nous déclarons : tout ce que tu as avoué à moi très humble insignifiant et indigne, tout ce que tu as omis de me dire par ignorance ou par oubli, quel qu'il soit, que Dieu te le pardonne dans ce siècle et dans l'autre.

(Le Pénitent se met à genoux et le Prêtre en lui mettant l'étole sur la tête lit l'absolution.)

Seigneur notre Dieu, qui as accordé à Pierre et à la pécheresse la rémission de leurs péchés à cause de leurs larmes, et qui as justifié le publicain qui reconnaissait ses propres fautes, reçois aussi la confession de ton serviteur N... et s'il lui est arrivé de commettre quelque péché volontaire ou involontaire, en pensée, en parole ou en action, pardonne lui dans ta Bonté parce que Tu es un Dieu de pitié de compassion et d'amour des hommes. Car Seul, Tu as le pouvoir de remettre les péchés et nous Te rendons gloire avec ton Père éternel, et ton très saint, bon et vivifiant Esprit, maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen.

Que le Dieu, qui par le prophète Nathan, a pardonné à David lorsqu'il eut confessé ses propres péchés, et à Pierre lorsqu'il eut pleuré amèrement son reniement, et à la pécheresse lorsqu'elle eut répandu ses larmes sur ses Pieds, et au pharisien, et au prodigue, que ce même Dieu te pardonne, par moi pécheur, et en ce siècle et dans l'autre, et qu'Il te fasse comparaître sans condamnation à son redoutable Tribunal, Lui qui est béni dans les siècles des siècles. Amen.

Va en paix et n'aie plus aucun souci des péchés que tu viens de confesser !

Par les prières de nos saints pères et de la sainte Mère de Dieu, Seigneur Jésus Christ notre Dieu, sauve-nous et aie pitié de nous. Amen.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si toutefois le pénitent n'a pas abandonné l'état de péché dans lequel il se trouve, le prêtre ne peut pas le déclarer absous. Il invite le pénitent de se lier envers Dieu par une promesse d'abandonner le péché. Pour l'aider dans cette résolution, suivant les cas, le prêtre lui impose une épitimie (une pénitence) ou un exercice spirituel et en mettant son étole sur la tête du pénitent il lit la prière suivante .

 

PRIÈRE À L'OCCASION D'UNE PÉNITENCE

 

Maître, Seigneur notre Dieu, Fils seul-engendré et Verbe du Père, qui par ta Passion a déchiré tout lien de nos péchés et ayant soufflé sur le visage des tes apôtres as dit : "Recevez le saint Esprit, ceux à qui vous remettrez les péchés ils leur seront remis et ceux à qui vous les retiendrez ils leur seront retenus", Toi Maître, qui par tes saints apôtres as donné à ceux qui officient en leur temps dans Ta sainte Église, de remettre les péchés sur la terre, de lier et de délier tout lien d'injustice; nous Te prions maintenant en faveur de notre frère N qui se tient devant Toi. Accorde-lui ta Miséricorde, en déchirant le lien de ses péchés, ce qu'il a dit par ignorance ou par négligence ou qu'il a fait par faiblesse, Toi qui connais la faiblesse humaine, pardonne-lui, comme un Maître bon et Ami de l'homme, tous ses péchés commis par connaissance ou par ignorance. Car Tu délies les prisonniers, redresses ceux qui sont courbés, Tu es l'Espoir des désespérés, la résurrection de ceux qui sont tombés. Libère aussi ton serviteur ici présent des liens du péchés, car ton très saint Nom est béni avec le Père et l'Esprit saint, maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen !