CANON DE L'OFFICE DE MINUIT POUR LES DIMANCHES

MODE 1

Ode 1, t. 1

Ta droite victorieuse...

Sans relâche les séraphins glorifient des trois Personnes le seul pouvoir sans limite et sans commencement, insaisissable Créateur de l'univers que toute langue fidèlement célèbre en le chantant.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Ayant façonné le genre humain qu'à ton image Tu créas, pour montrer aux hommes ta Divinité dans l'unique feu d'un triple éclat, Tu lui as donné dans ta Bonté l'intelligence, le verbe et l'esprit.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Voulant signifier du haut du ciel la divine Majesté des trois Personnes ayant même pouvoir, ô Père, Tu as dit à ton Fils et à l'Esprit : Allons, descendons, confondons les langues des nations !

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Pour image du Père inengendré les sages nous proposent la raison; pour le Fils consubstantiel, le verbe sans commencement; en la Vierge l'Esprit saint opère la divine Incarnation.

Ode 3

Toi qui seul connais…

Jadis lorsqu'Abraham Te vit paraître devant lui en trois Personnes Te montrant dans l'unité de la Divinité, en image Tu révélas la plus pure théologie : Dieu unique au triple éclat, nous Te chantons fidèlement.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Celui que dans ta Divinité sans semence, ô Père, Tu as engendré, lumière de lumière S'est levé comme Fils consubstantiel à Toi; et de Toi procède également la lumière qu'est l'Esprit divin : unique Dieu en trois Personnes resplendissant, nous T'adorons et glorifions.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

En un chant surnaturel qui dépasse l'entendement la Trinité est glorifiée dans le ciel comme un seul Dieu par les esprits incorporels qui d'une incessante voix proclament la louange du trisaghion : avec eux chantons aussi le Seigneur trois fois saint.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Tu as mis au monde et dans le temps sans semence l'Intemporel, et le Dieu immatériel est devenu semblable à nous sur la terre pour nous enseigner l'unique Nature et Seigneurie du Père, du Fils et de l'Esprit : Mère de Dieu, nous Te glorifions.

Cathisme, m. 1

Devant le Père et le Fils et l'Esprit saint prosternons-nous, Trinité à qui même gloire est décernée, Puissance divine, incréée; les anges La glorifient dans le ciel et nous sur terre en ce jour avec crainte La célébrons fidèlement.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Sans cesse offensant le Seigneur très-bon et fourvoyés sur les chemins du péché, conduis-nous sur la route de conversion, Mère bénie et Vierge inépousée, Marie, refuge des sans-espoir et tabernacle de Dieu.

Ode 4

Montagne ombragée...

Triple soleil de la Divinité, répands sur moi l'éclat de tes rayons pour que brille aux yeux de mon coeur la Beauté divine, la splendeur qui surpasse tout esprit dans l'éclat de ta douce communion.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Au commencement Tu établis les cieux et toute leur puissance, Seigneur, par ton Verbe créateur et le souffle de ta Bouche, l'Esprit consubstantiel : avec eux Tu règnes sur l'univers dans le triple éclat de ton unique Majesté.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

À ton Image m'ayant façonné, à ta Ressemblance m'ayant formé, Dieu créateur et souverain, Trinité inconfusible en l'Unité, éclaire-moi pour accomplir ta sainte et parfaite Volonté.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Toute-pure, Tu as enfanté l'Un de la sainte Trinité; le Fils de Dieu S'est incarné pour nous, Il est sorti de toi pour éclairer le genre humain dans la lumière sans déclin et le triple éclat de la Divinité.

Ode 5

Par l'éclat de ton Avènement...

Avant toute la création c'est sur les anges que Tu fis briller directement les rayons de ton inaccessible Clarté : sur qui Te chante selon la vraie foi répands aussi ta lumière, divine Trinité.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

La nature qui de ta Bonté reçut le don d'exister Te chante maintenant, unique Dieu au triple éclat, Te demandant de lui épargner épreuves, chutes, peines et dangers.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Glorifions avec foi le Père, le Fils et l'Esprit saint, une seule Nature et Divinité, partagée mais non divisée, unique Dieu de tout le créé, le visible et l'immatériel.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

D'avance toutes les prophéties, Vierge pure, ont décrit ton ineffable enfantement que nul homme ne peut expliquer mais qui nous mène jusqu'au secret de l'unique Dieu au triple éclat.

Ode 6

Le fond de l'abîme...

À pouvoir égal, ô Trinité, Tu possèdes une identique Volonté; Dieu suprême à toute essence supérieur, d'un seul tenant, non divisé, en ta Puissance entoure-nous de ta divine Protection.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

À ton Vouloir Tu as soumis tous les siècles en ta Bonté, puis Tu fis l'homme du néant, insaisissable Trinité; mais à présent délivre-moi de toute peine et tout danger.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Du Soleil sans soir et Créateur qui mit en place puissamment les immenses luminaires dans le ciel, divine Épouse et Vierge immaculée, Tu fus le temple : aussi délivre-moi de la ténèbre des passions.

Cathisme, t. 1

Devant la sainte et indivise Trinité répartie en trois Personnes sans division et demeurant indivisible selon l'essence de la Divinité, nous les mortels avec crainte prosternons-nous, la glorifiant comme Créateur et divin Seigneur de bonté.

Gouverne ma pauvre âme, ô Vierge immaculée, et la prends en pitié; regarde en quel abîme elle est tombée sous le poids de mes péchés; à l'heure terrible de la mort, Vierge sainte, arrache-moi aux démons accusateurs et à tout châtiment.

Ode 7

Nous, les fidèles.....

Verbe divin, reflet consubstantiel du Dieu tout-puissant, qui as voulu prendre sur Toi d'habiter parmi nous, traite-moi selon ton Coeur, avec le Père et l'Esprit, fais que démons et tentations dans l'effroi se tiennent loin de moi.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Seigneur, afin de nous montrer l'océan de ton Amour, Tu as envoyé ton Fils jusqu'en notre pauvreté pour restaurer le genre humain dans la splendeur des premiers jours : maintenant encore, Dieu sauveur, éclaire-moi de ton Esprit.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Celui qui siège dans le ciel sur le trône des chérubins, le Roi de tous a demeuré dans la grotte virginale de ton sein; en son Amour Il a sauvé le genre humain de la poussière du tombeau; maintenant encore, ô Vierge immaculée, par tes prières entoure-moi de ta protection.

Ode 8

La fournaise qui distille la rosée...

D'un geste divin, Seigneur universel en trois Personnes et tout-puissant, Tu étendis les cieux comme un manteau et fixas la terre de ta puissante Main; affermis aussi tes serviteurs, Ami de l'homme, en ton Amour, afin que pleins d'ardeur et de foi nous Te glorifiions dans les siècles

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

llumine de ton Éclat divin ceux qui chantent le triple soleil et l'unique essence des Personnes en Dieu, pour qu'ils puissent contempler sans cesse les rayons de ta Splendeur; pour eux je louerai à satiété ta douce Gloire pleine de clarté et l'exalterai dans tous les siècles.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Ayant assumé sans changement la nature des humains, ton Fils, ô Vierge sainte, en sa Bonté l'éleva jusques aux cieux après l'avoir sauvée de l'antique corruption; et dans l'action de grâce nous chantons : L'entière création bénisse le Seigneur et l'exalte dans tous les siècles !

Ode 9

Pour image de ton enfantement...

Toi qui sauves l'entière création, l'univers sensible et spirituel, sauve aussi tes serviteurs de la malignité de l'Ennemi, sainte et consubstantielle Trinité, sauvegarde ton troupeau, le protégeant de toute adversité.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Pour nous montrer de ta Bonté l'insondable océan, Dieu unique au triple éclat et tout-puissant Seigneur, Tu nous donnas les promesses du salut que nous Te prions d'accomplir en faveur de tes serviteurs.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

De nos prières entends la voix, Toi l'objet de notre foi, Dieu unique et seul vrai Dieu en trois Personnes d'égale majesté; à tes fidèles accorde la consolation par les prières de la Mère de Dieu, la Vierge pure toute-digne de nos chants.


MODE 2

Ode l,t. 2

Dans l'abîme jadis fut culbutée...

L'unique et triple majesté, la nature suprême de la Divinité, par nos hymnes chantons-la et disons-Lui : Source inépuisable de miséricorde, garde tes adorateurs et sauve-les dans ton amour.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Ô Père, la source et la racine où s'origine la Divinité du Fils et de l'Esprit, fais que sourde sur mon coeur ta lumière au triple feu pour que je brille aussi de ta divine Clarté.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Unique Dieu suprême au triple éclat, de mes passions et manquements dissipe toute la noirceur par la douce communion de tes Rayons, et fais de moi le temple immaculé de ton inaccessible Gloire.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Le fleuve qui roulait jadis notre nature naufragée cascadant vers le tombeau, le Verbe, ô Vierge, né de Toi en son amour l'a refoulé, nous révélant la lumineuse Trinité.

Ode 3

Tu m'as affermi sur la pierre de la foi...

Dieu suprême, en l'unité de ta Nature je Te glorifie en trois Personnes également; étant la vie et le principe de la vie, sans union Tu es l'Un et notre Dieu : nul n'est saint comme toi, Seigneur.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Les ordres célestes, incorporels, Tu les as placés comme miroirs de ta Beauté, Trinité, indivisible royauté, pour sans fin Te célébrer et Te chanter : de nos bouches souillées reçois aussi la louange.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Affermis sur la pierre de la foi, élargis, Seigneur, en l'océan de ton amour le coeur et la pensée de tes serviteurs, Unité au triple feu qui vraiment es notre Dieu : en Toi nous espérons et ne serons point confondus.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Celui qui donne l'être à toute chair, à la création la puissance d'exister, en ton sein veut naître, ô Vierge, par amour et pour tous Se lève, lumière aux trois soleils de l'unique et divine Seigneurie.

Cathisme, t. 2

Trinité sainte, de ta créature prends pitié, sauve-la de la flamme et de toute condamnation; car Tu peux tout ce que Tu veux, étant le Dieu de tendresse et de pitié; aussi, nous prosternant devant toi, nous crions : Nous avons péché, Ami des hommes, pardonne-nous.

Vierge pure, de tes serviteurs aie pitié, sauve-les de la flamme et de tout châtiment; la nuit aussi bien que le jour ils crient à l'adresse de ton Fils : Ô Christ, ne méprise pas ton troupeau grâce aux prières de la Mère qui t'enfanta.

Ode 4

Je te chante, Seigneur...

Unique et éternelle Trinité, les anges incorporels ne peuvent eux-mêmes Te saisir : que dire alors de nous qui célébrons de nos lèvres impures ta Bonté sans fin et dans la foi Te glorifions ?

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Étant le Créateur du genre humain, Seigneur tout-puissant, Tu peux voir dès maintenant dans ton Omniscience mon infirmité : prends en pitié ton serviteur et conduis moi vers la meilleure des vies.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

De l'unique et suprême Dieu chantons les trois Visages sans confusion comme Personnes possédant séparément leurs particularités, mais inséparablement unies dans leur Vouloir et leur divine Gloire.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

En toi le Créateur a découvert son temple immaculé, toujours-vierge Mère de Dieu, l'unique en tous les siècles : en toi Il demeura pour transformer dans son Amour la nature humaine.

Ode 5

Lumière de qui se trouve en la ténèbre...

Sur tout être déployant totalement les pacifiques rayons de ta Providence et ton Salut, en ta Paix conserve-moi, ô mon Roi, toi qui es la vie de tout l'univers.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

À Moïse Tu apparus dans le buisson sous forme de feu, Verbe du Père, et sous le nom d'Ange de Dieu pour montrer clairement ta Présence parmi nous et annoncer le triple règne de ton unique Divinité.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Trinité sainte, unique Majesté d'où rayonne sans fin la commune gloire partagée, à qui Te chante en la vraie foi laisse voir l'unique et éternel reflet de ta Gloire au triple éclat.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Le Verbe Dieu, par essence souverain de tous les siècles, a pris place dans ton sein ineffablement, ô Vierge Mère, pour rappeler les hommes en l'unité de la divine Seigneurie.

Ode 6

Encerclé par l'abîme de mes péchés...

Triple Soleil, qui veux la miséricorde, prends pitié : de leurs péchés, de leurs passions et des dangers délivre tes serviteurs qui se fient en Toi.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Dans l'ineffable océan de ta Bonté accorde-moi la lumieuse irradiation de ton inaccessible Clarté, Divinité au triple feu.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

De toi, ô Vierge, le Très-Haut se fit homme, et revêtit entièrement la nature humaine pour me faire luire de lumière au triple éclat.

Cathisme, t 2

Océan de la miséricorde infinie, accueille-nous, Seigneur de compassion; regarde vers le peuple Te glorifiant, reçois les hymnes des fidèles qui Te prient; unique et éternelle Trinité, en Toi nous mettons notre espoir, Dieu de tous, accorde-nous le pardon de nos péchés.

La Source de miséricorde, Tu l'as enfantée, Mère de Dieu, trésor de compassion; des fidèles Tu es l'unique protection, des affligés la seule consolation; nous tous, les fidèles, nous prosternons devant toi pour trouver la fin de nos peines, car Tu es pour nous le secours.

Ode 7

Les Jeunes Gens, méprisant le culte impie...

Sans cesse Tu diriges les armées des cieux vers l'immutabilité, seule immuable, ô Trinité; en tout temps fais que mon coeur également demeure exempt de changement pour Te chanter et pieusement Te glorifier.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Les choeurs des anges sont illuminés de tes purs rayons, Dieu unique au triple feu; à leur tour ils portent ta Lumière : fais que je devienne aussi de ta Splendeur le miroir portant l'image au triple éclat.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Sans cesse conduis-nous, élève vers les cieux ceux qui T'aiment, Seigneur, car en ton Amour Tu as voulu T'incarner dans les entrailles d'une Vierge pour que l'homme soit divinisé et siège avec le Père sur le trône de sa Gloire.

Ode 8

Méprisant la statue d'or, les jeunes gens...

Inaccessible Trinité, coéternelle Majesté, immuable en l'unité mais diverse en ses aspects, apaise la malveillance de l'Ennemi et l'assaut que livrent les démons, me gardant irréprochable, ô Seigneur de l'univers.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Triple Soleil que nul ne peut cerner, avec sagesse, Dieu tout-puissant, Tu disposas le monde et le gardes dans un ordre parfait; en mon coeur viens demeurer pour que sans cesse je Te chante et glorifie avec les choeurs des anges dans tous les siècles.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Sagesse du Père que nul ne peut saisir, ineffable Verbe de Dieu, sans changement pour ton immuable Divinité, Tu assumas la nature humaine dans ta Compassion et nous appris à servir l'unique Trinité en sa Seigneurie sur tous les siècles.

Ode 9

L'astre divin qui avant l'aurore s'est levé...

De la Lumière sans commencement le Fils, Lumière coéternelle, S'est levé et, Lumière consubstantielle, procède l'Esprit saint ineffablement, divinement : sans semence l'un est engendré, ineffable est du second la procession.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Illumine le coeur de qui Te loue, Divinité, du triple feu de ta Clarté; donne-nous l'intelligence pour comprendre tes merveilleux Desseins, accomplir ta parfaite Volonté, chanter ta Grandeur et ta Gloire.

Sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Ô Dieu qui par nature es infini, dont la Miséricorde est comme l'océan, comme Tu as eu pitié de nous, Trinité, regarde encore tes serviteurs et délivre-nous de nos péchés, des tentations et des périls.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Sauve-moi de l'épreuve et de tout mal, Seigneur mon Dieu en trois Personnes célébré, Dieu unique et tout-puissant qu'ineffablement nous invoquons : sauvegarde ton troupeau par les prières de la Mère de Dieu.


MODE 3

Ode 1, t. 3

Jadis il assembla les eaux...

Seule Seigneurie que nul ne peut cerner, unique et trinitaire Majesté, éclairerai de ta triple Splendeur afin que je Te loue, Toi sans cesse chantée par la voix des anges célébrant le Trois-fois-saint.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Toutes les incorporelles hiérarchies célèbrent comme principe Créateur clairement l'unique Source au triple éclat et nous fidèles, unissons nous à leur voix pour la glorifier malgré nos lèvres souillées.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Ceux qui nous parlent de Toi, Dieu et Roi de l'univers, Te nomment Intelligence, Verbe et Esprit pour signifier comment le Fils est issu du Père Lui-même inengendré et pour illustrer la procession de l'Esprit.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Verbe de Dieu qui nous aimes en tout temps, Tu assumas la nature des humains; l'éclairant du triple éclat de l'unique Divinité, Tu conduis tous les hommes à glorifier la Vierge mère qui sans faille t'enfanta.

Ode 3

Toi qui tiras toutes choses du néant...

Jadis ayant ordonné par trois fois de verser l'eau sur l'holocauste et le bois, Elie en symbole manifesta les trois visages de l'unique et divine Seigneurie.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

La nature fluctuante des mortels Te chante, immuable Créateur, Dieu unique au triple feu, et Te crie : Délivre moi de tout revers et sauve moi.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Nous conformant aux prophétiques révélations, aux paroles des apôtres et prédicateurs de la foi, fidèles nous Te glorifions, Dieu de tous, Trinité coopérant pour nous sauver.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Grâce à toi, Vierge pure, le Christ par amour depuis son trône des cieux descendit pour élever l'humanité et le triple feu a resplendi sur nous tous.

Cathisme, m. 3

Dieu suprême et seul Seigneur, ô Christ, reflet du Père sans commencement, en l'unité divine de l'Esprit, prends pitié de nous tes serviteurs : car tous, nous avons péché, mais de Toi ne nous sommes pas éloignés; c'est pourquoi nous Te prions, Seigneur trois-fois-saint : en ta Puissance délivre de toute adversité ta créature.

De toi le Dieu suprême et seul Seigneur par amour pour nous S'est incarné, assumant notre condition, mais demeurant ce qu'Il était; c'est pourquoi nous Le servons comme Homme et comme Dieu, Toute-sainte, proclamant ta divine et virginale maternité et glorifiant la merveille de ton enfantement, Épouse inépousée.

Ode 4

Seigneur, Tu nous as prouvé ton amour...

Le Verbe et l'Esprit comme tiges ont poussé sur la racine du Père, doublement, rameaux consubstantiels et fleurs de même éternité pour former le triple feu de la Divinité.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Sans cesse Te chante le choeur des célestes Esprits, Dieu que nul esprit ne peut saisir; avec eux nous Te glorifions en disant : Trinité sainte, sauve-nous dans ton amour.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Vers ton amour Tu nous as ravis, Dieu de bonté, Verbe qui pour nous as pris corps sans changement, et Toi-même Tu nous révélas le triple éclat de l'unique Divinité que nous glorifions.

Ode 5

Isaïe voyant en image…

Isaïe, ayant vu l'unique et divine Seigneurie en trois personnes glorifiée par la pure voix des séraphins, fut envoyé proclamer aussitôt le triple éclat de l'Être unique et divin.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Monade aux trois soleils ayant tiré du néant jadis l'univers invisible et celui qu'on peut voir, sauve de toute épreuve et glorifie les fidèles qui Te chantent comme unique Dieu.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Avec amour nous Te chantons et bienheureuse Te disons, lumineuse et virginale chambre où Dieu fut enfanté : en deux natures et volontés Tu mis au monde le Christ, l'Un de la Trinité et Seigneur de gloire en vérité.

Ode 6

Encerclé dans l'abîme sans fond...

Étranger sur cette terre, Abraham mérita d'accueillir sous son toit en trois personnes et sous l'aspect de jeunes gens le Dieu suprême, notre unique Seigneur.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Dirige, Seigneur au triple soleil, les coeurs fidèles vers l'inaccessible clarté; accorde à nos âmes de ta Gloire la splendeur pour imaginer ton ineffable beauté.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Ouvre-moi les portes de la sublime Clarté, Vierge pure, qu'en ton sein tu as conçue afin que je contemple le triple Éclat de mon Dieu et glorifie ta souveraine splendeur.

Cathisme, m. 3

Chantons le triple rayonnement de la Divinité en sa consubstantielle Unité et que nos voix redisent au Trois-fois-saint : Tu es Saint, ô Père sans commencement, Tu es Saint, ô Fils coéternel avec le saint Esprit, unique, indivisible Dieu, Créateur de l'univers et plein d'amour pour les hommes.

Merveille sans égale en vérité ! comment ton sein peut contenir l'Infini ? comment assume-t-Il un corps humain sans changement ni division de l'unique et immuable Divinité ? c'est pourquoi nous Te proclamons fidèlement, Vierge toute sainte, Mère de Dieu et sans cesse nous voulons Te glorifier.

Ode 7

Jadis Tu répandis la rosée...

Fais de moi le temple tout brillant de clarté, ô Maître, de la Divinité au triple éclat, afin que je domine par ton clair Rayonnement la ténèbre des passions et des péchés : Dieu de nos Pères, Seigneur, Tu es béni.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

En trois personnes nous annonçons l'unique Nature de Dieu tout en distinguant les propriétés du Père, du Fils et de l'Esprit : Dieu de nos Pères, Seigneur, Tu es béni.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Dieu en trois personnes jadis visita Abraham sous le chêne de Mambré, lui donnant en son Amour Isaac en récompense de l'accueil qu'il reçut : Dieu de nos Pères, nous Te glorifions.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Sur terre s'est montré le Créateur, Il s'est fait homme par amour pour nous, S'incarnant de ton sein pur et virginal, et nous a tous déifiés grâce à toi, Mère de Dieu, Vierge sans tache et bénie.

Ode 8

Jetés dans le feu ardent...

Le Verbe et l'Esprit coéternels ayant poussé comme sur la racine du Père éternel, rameaux de la suprême Divinité, ont montré l'unique Gloire et Puissance de la Trinité que nous fidèles, dans les siècles nous chantons.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

En ta splendeur Tu fais que les anges des cieux sans cesse aux accents du Trois-fois-saint, Père, Verbe consubstantiel, Esprit divin, célèbrent ton pouvoir en triple flamme convergeant que nous fidèles, dans les siècles nous chantons.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Les oracles des prophètes de loin contemplant, Mère de Dieu, ton Enfant, célèbrent sa Naissance virginale sans précédent et nous, d'une même voix, nous le chantons et l'exaltons comme Seigneur dans tous les siècles.

Ode 9

Prodige nouveau et digne de Dieu...

De leurs ailes les anges incorporels sûrement cherchent à s'envoler plus haut afin de contempler la gloire au triple Éclat, mais ils redoutent l'inaccessible Clarté; sans cesse ils Te chantent, unique Trinité : à leurs voix nous unissons les notres pour Te glorifier.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve-nous !

Nous aussi qui sur terre avons reçu l'âme, l'esprit, la raison, dans l'amour insatiable de nos coeurs nous Te chantons, Dieu et Maître de l'univers, triple en tes Personnes mais unique Divinité : prends pitié de nous dans ton immense Bonté.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Fais de moi le temple de ton unique Seigneurie, tout brillant de ta lumière au triple éclat, afin que je Te serve en toute pureté et voie ton ineffable gloire, Créateur de l'univers, par les prières de l'unique Mère de Dieu digne de haute gloire et que nous magnifions.


MODE 4

Ode 1, t. 4

Lorsqu'il eut franchi à pied sec...

En trois personnes nous glorifions la Trinité, divine Majesté, leur unique Essence de même éternité que nous supplions en disant : sauve les fidèles qui te glorifient.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

D'une huile d'allégresse en l'Esprit le Fils a reçu du Père l'onction; alors Il assuma notre chair et nous enseigna l'adoration de l'unique Dieu en trois Personnes.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

Les séraphins ne pouvant soutenir l'éclat de ta Gloire inaccessible, Dieu unique au triple feu, se couvrent de leurs ailes et sans cesse Te glorifient, en leurs hymnes célébrant le Trois-fois-saint.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve nous !

Toute-pure, tu as enfanté ineffablement le Créateur de l'univers, Celui qui sauve les mortels de l'antique malédiction et de la poussière du tombeau : grâce à toi nous connaissons l'unique Dieu en trois personnes.

Ode 3

Ce n'est pas en la sagesse...

À tes saints apôtres, ô Christ, lorsque tu envoyas une force d'en-haut, d'auprès du Père le Paraclet, tu révélas l'unique essence au triple feu.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

Lorsqu'en l'apparence d'hommes Tu parus, triple Monade, au patriarche Abraham, Tu manifestas l'immutabilité de ta bienveillante Seigneurie.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

Dieu unique aux trois aspects, en nul espace circonscrit, inaccessible à tout esprit, sauve nos âmes de toute affliction.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve nous !

Suivant les sages inspirations de ton Fils, nous glorifions la divine Majesté en l'unique essence au triple feu et te disons bienheureuse, toujours vierge Marie.

Cathisme, m. 4

Triple Soleil incréé, consubstantiel, Unité en trois Personnes que nul ne peut saisir, prends pitié de tes serviteurs, Dieu de tendresse, sauve les de tout danger, car en Toi nous possédons le seul Maître et Rédempteur et Te crions : Fais nous grâce, Seigneur.

Entourés de tant de malheurs et des vicissitudes de la vie, sans cesse acculés au désespoir, en toi seule nous trouvons, Vierge sainte, le salut, l'espérance, la protection, et c'est vers toi que nous accourons dans la foi maintenant encore te criant comme il se doit : Sauve tes serviteurs, ô Mère de Dieu.

Ode 4

Celui qui siège glorieusement...

Suprême Trinité en l'unique Divinité, nous glorifions ta Seigneurie, nous associant aux séraphins, et ta Nature sans division ni confusion, mais d'égale gloire partagée, Dieu que nul esprit ne peut saisir

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

Artisan de toute création que nul espace ne contient, nous Te chantons, Divinité en trois personnes répartie, mais fortement soudée en une seule Seigneurie, et seule surpassant tout horizon.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

La raison suprême et sans commencement engendre le Verbe ineffablement et envoie l'Esprit divin égal en force aux deux premiers, et c'est pourquoi nous proclamons consubstantielle Trinité le Maître de toutes choses, notre Dieu.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve nous !

C'est en figures que jadis le Verbe se fit voir pour annoncer, ô Vierge, son Incarnation, mais en ces derniers temps Il se montra en toute vérité aux hommes pour leur révéler des trois Personnes l'unique Majesté.

Ode 5

L'univers est transporté...

Déduisant de notre foi l'unique nature du Dieu créateur et transcendant, et la consubstantialité de ses Personnes principes de vie, nous adorons le Père, le Fils et l'Esprit saint, tous trois de même éternité.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

Unique Dieu au triple feu, éclaire moi de la clarté de ton substantiel Éclat, toi que nulle main n'a pu créer, toi la Source d'où jaillit toute splendeur, afin que je puisse contempler ton ineffable Beauté.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

Te sachant l'unique créateur de toutes choses en vérité, la cause de tout bien et le très-sage nautonier, le dispensateur de vie, nous les fidèles Te crions : triple Soleil, garde les chantres de ton Nom.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve nous !

Voulant diviniser l'homme jadis corrompu, Celui qui par amour l'avait formé à l'image de Dieu Se fit homme, ô Vierge, dans ton sein et nous annonça la triple majesté de l'unique Divinité.

Ode 6

Le Prophète Jonas...

Le Père s'est manifesté, proclamant la Filiation du Christ, au baptême se fit voir l'Esprit : aussi nous glorifions l'unique et triple Majesté.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

Lorsqu'il vit les anges célébrer le Trois-fois-saint siégeant sur le trône élevé, Isaïe a reconnu en Toi les trois Personnes de l'unique Majesté.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

Roi très-haut, tri-personnel, élève les coeurs de tes servants, afin que de ta Gloire nous voyions clairement la lumineuse splendeur.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve nous !

D'une Vierge, le Fils de Dieu daigne prendre notre forme en son Amour et permet aux hommes de communier à sa divine Gloire.

Cathisme, m. 4

En toute sagesse nous proclamons le Père que nul n'a engendré et le Fils né de Lui et l'Esprit saint du Père procédant, éternelle Royauté, unique Divinité que d'un même coeur nous glorifions en disant : Trinité consubstantielle, sauve nous, ô notre Dieu.

Celui qui surpasse tous les temps, le Dieu qui précède tous les siècles, tu l'as conçu dans le temps, Homme et Dieu ineffablement incarné; c'est pourquoi, Vierge pure, te reconnaissant comme la Mère de Dieu à juste titre et en toute vérité, nous ne cessons de te crier : rends nous dignes de l'éternelle gloire.

Ode 7

Dans la fournaise de Perse...

Imitant les célestes hiérarchies, nous les mortels, nous glorifions dans la vraie foi l'unique Dieu en trois Personnes agissant pareillement.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

Les oracles des saints prophètes de jadis en symboles T'ont d'avance révélé comme l'Auteur des siècles et notre Dieu, en trois Personnes l'ineffable Seigneur.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve nous !

Invisible par nature, Verbe et Créateur, T'incarnant de la très pure Mère de Dieu, aux hommes Tu parus pour rappeler l'humanité vers la communion de la Divinité.

Ode 8

Daniel, étendant les mains...

Lumière unique au triple feu, essence éternelle et prodigieuse Beauté, en mon coeur viens habiter et fais de moi le temple lumineux, la demeure très pure de ta Divinité pour que je chante : Bénissez le Seigneur, toutes les oeuvres du Seigneur.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

Indivisible Trinité, inconfusible Unité, délivre moi de mes passions et des ténèbres du péché, éclaire moi de tes Rayons divins pour que j'imagine et puisse célébrer, Seigneur de gloire, ta divine Splendeur.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve nous !

Intelligence, Père inengendré, Parole, Fils consubstantiel, Esprit partageant Ia même royauté, suprême, inexprimable, prodigieux, à la fois Monade et Trinité, en ton Amour de l'homme garde ton troupeau par les prières de la Mère de Dieu.

Ode 9

Que tout fils de la terre...

Devant Toi j'incline mon coeur et mon esprit, les dispositions de mon âme et de mon corps : Tu es mon Créateur et mon Libérateur, unique Roi au triple éclat, et je Te crie : sauve moi, ton serviteur, de toute épreuve et affliction.

Toute sainte Trinité aie pitié de nous et sauve nous !

Vers toi élève nos esprits, Dieu très-haut, éclaire nous de tes rayons, Père, Verbe, Paraclet, qui habites une lumière inaccessible, Soleil de gloire, Prince de clarté, pour qu'en trois personnes je Te glorifie comme un seul Dieu.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve nous !

Sauve ceux qui croient en Toi, Seigneur, et proclament ton éternité, en l'unité d'essence la Trinité des Personnes d'égale Seigneurie, et rends nous dignes de ta gloire dans les cieux par les prières de la Mère de Dieu.


MODE 5

Ode 1

Dans la mer Rouge cheval et cavalier...

La force de l'unique nature au triple feu, nous la célébrons en chantant et nous crions : Dieu et Maître tout-puissant, illumine notre esprit, élève-le vers ta Gloire ineffable.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Les armées spirituelles des anges dans le ciel de leur incessante voix Te célèbrent au chant du Trois-fois-saint, Unité au nombre trois, consubstantielle Trinité, Dieu suprême et tout-puissant.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Accorde-moi le doux nectar de ton amour, lumière pour mon âme et pour mon coeur, unique Trinité, principe de clarté, et purifie-moi par la divine componction, Dieu de tendresse, Seigneur de toute création.

Toute sainte Enfantrice de Dieu, sauve-nous !

Sans bruit, du ciel est descendu comme sur la toison, ô Vierge immaculée, sur ton sein la pluie divine qui de l'aride sécheresse délivra la nature des humains.

Ode 3

Sur le néant tu as fixé...

Concevant les êtres spirituels, Tu en fis les inlassables chantres de ta Divinité, Dieu Créateur au triple éclat, mais reçois aussi dans ta Bonté la prière des mortels que de la fange tu créas.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Ô Dieu qui par nature es à l'abri du changement, en cette vie changeante où nous chantons et célébrons l'impénétrable source de ta Compassion, accorde-nous la rémission de nos péchés et dans ta Bonté la grâce du salut.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Glorifions Père, Fils et saint Esprit en l'immuable forme de la Divinité, seul Seigneur de tous au triple éclat, comme Dieu lui-même l'enseigna aux prophètes et aux apôtres clairement.

Toute sainte Enfantrice de Dieu, sauve-nous !

À Moïse tu apparus dans le buisson comme l'ange du grand conseil du Tout-puissant, manifestant ta virginale Incarnation par laquelle tu nous transformas, Verbe de Dieu, et nous hissas vers le ciel.

Cathisme

Dieu d'amour, indivisible Trinité, tu as pitié de l'ensemble des humains en ta Puissance, ta Miséricorde et Compassion; aussi, nous qui ployons sous le poids de nos péchés, nous nous réfugions auprès de Toi en criant : Seigneur, fais grâce à tes indignes serviteurs, nous t'en prions, sauve-nous tous du châtiment.

Vierge toute-sainte, aie pitié de nous qui nous réfugions vers ta miséricorde avec foi, implorant ta chaleureuse protection; en ta bonté tu peux sauver l'ensemble des humains, pleine de grâce et Mère du Dieu très haut, en usant de ta maternelle intercession.

Ode 4

Comprenant ton divin abaissement...

Daniel fut initié au triple aspect de l'unique Seigneurie, en contemplant le Fils de l'homme auprès du Père et l'Esprit lui révélant cette vision.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Ceux qui te chantent de leurs lèvres de mortels comme le Dieu suprême trinitaire en ses personnes mais qui par nature est unité, rends-les dignes de la gloire des anges.

Toute sainte Enfantrice de Dieu, sauve-nous !

La montagne couverte d'arbres et ombragée d'où jadis Habacuc vit venir le Dieu saint, ô Vierge, tu nous l'as montré, c'est le mystère inexplicable de ta divine conception.

Ode 5

Seigneur qui te revêts de lumière...

Toi qui créas l'homme par un effet de ta Bonté et qui à ton image et ressemblance le formas, Dieu au triple éclat, demeure en moi dans ta Bonté et ton Amour compatissant.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Unité au triple feu, conduis mes pas sur les chemins de ton salut divin, comble-moi de ta Clarté, toi qui par nature es le Dieu tout-puissant.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Lumière indivisible de l'unique Dieu mais répartie selon ses trois aspects, triple soleil, clarté sans soir, illumine mon coeur de tes Rayons.

Toute sainte Enfantrice de Dieu, sauve-nous !

Le prophète, lorsqu'il te vit jadis, Vierge tout immaculée, comme la porte regardant vers la lumière sans couchant, aussitôt te reconnut pour l'habitacle de Dieu.

Ode 6

Quand souffle sur mon âme...

Divine Majesté sans cesse répandant de tes Personnes la lumière au triple éclat, Trinité consubstantielle, tu es unique en ta Nature et Volonté.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Le prophète, chantant au Père : «Par l'Esprit dans ta lumière nous verrons le Fils, lumière également», a montré suffisamment de l'unique Dieu le triple soleil.

Toute sainte Enfantrice de Dieu, sauve-nous !

Seigneur Dieu, lumière unique au triple feu, fais descendre sur les chantres de ton Nom la rémission de leurs péchés par les prières de la Mère de Dieu.

Cathisme

Glorifions la lumière du triple Soleil, devant l'unique Trinité prosternons-nous maintenant, car elle nous illumine et prend pitié de nous; de la fosse elle a sauvé le genre humain, rachetant le monde entier de l'égarement des faux dieux, et nous accorde le royaume des cieux.

Dénué de tout, je cherche un abri près de toi, l'espérance de tous, refuge des humbles pécheurs, et je te crie, ô Vierge : J'ai péché, mais je demeure asservi à mes funestes passions; prends en pitié le malheureux que je suis, fais-moi revenir avant la fin et sauve de tout châtiment ton indigne serviteur.

Ode 7

Le Très-Haut, le Seigneur Dieu...

Toi qui possèdes de la miséricorde l'abîme sans fond, l'insondable océan, Seigneur de Tendresse, prends pitié de ceux qui chantent l'unique et triple feu de ta suprême Divinité.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Nous te chantons comme Seigneur et notre Dieu, seul et triple éclat inaccessible à notre esprit, et dans nos hymnes Te crions : Accorde à tes serviteurs le pardon de leurs péchés.

Toute sainte Enfantrice de Dieu, sauve-nous !

Ô Vierge, tu as fait fleurir, coéternel au Père, le divin rameau, la fleur de l'éternelle Divinité qui donne vie à l'ensemble des humains.

Ode 8

Pour toi, Dieu Créateur...

Afin de révéler autrefois bien clairement les trois Personnes de l'unique Seigneurie, en l'apparence d'hommes, ô Dieu, tu te montras aux yeux d'Abraham louant ta seule majesté.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Accorde-moi, Seigneur, inaccessible clarté, de regarder vers tes divins Rayons, Père de miséricorde, Verbe et saint Esprit, pour t'agréer sans cesse, Seigneur de l'univers.

Toute sainte Enfantrice de Dieu, sauve-nous !

Toute-digne de nos chants, tu as fait briller pour nous le Christ Seigneur, l'un de la gloire aux trois soleils, en trois Personnes nous apprenant à chanter dans tous les siècles l'unique Divinité.

Ode 9

Isaïe, danse de joie...

Nulle langue sur la terre ne pourrait comme il se doit te louer, Monade sans début; mais, tentant l'impossible, dans la foi nous présentons, Trinité d'égale royauté, gloire et louange à ta divine Majesté.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

D'une identique gloire les chérubins, les séraphins, Te louent, seul Dieu au triple éclat; au pur écho de leurs lèvres laisse-nous joindre aussi nos voix, bien que pécheurs, pour magnifier, Seigneur, ta divine Majesté.

Toute sainte Enfantrice de Dieu, sauve-nous !

Vierge pure et sans souillure, tu as mis au monde un Fils qui nous sauve du péril; c'est le Dieu immuable : intercède auprès de Lui pour que maintenant encore Il nous accorde le pardon de nos péchés.


MODE 6

Ode 1

Lorsqu'Israël eut cheminé...

Des trois personnes nous chantons le Pouvoir divin, de l'unique Nature l'immuable condition, le Dieu de bonté qui nous aime tous et nous accorde le pardon de nos péchés.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Seul Seigneur qui en l'unique Divinité as en propre la suressence au triple éclat, instruis nos coeurs et donne-nous d'avoir part à ton divin Rayonnement.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Initiant l'Eglise des Gentils, saint Paul nous enseigna l'adoration de Toi, l'unique Dieu en trois Personnes de qui, par qui et en qui tout a été fait.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

De ton sein, ô Mère de Dieu, se leva le Soleil spirituel qui nous illumina du triple éclat de sa Divinité et nous fidèles qui Le chantons, nous te disons bienheureuse.

Ode 3

Nul n'est saint...

Divinité au triple éclat qui disposas les célestes armées, Tu les préparas à Te chanter de leurs voix qui célèbrent le Trois-fois-saint : avec elles reçois-nous également qui célébrons ta Bonté

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Chantant l'unique Principe divin, la seule et triple Divinité consubstantielle et sans changement, nous Te prions avec ferveur de nous accorder maintenant le pardon de nos péchés si nombreux.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Intelligence, Père sans commencement, Verbe de Dieu consubstantiel, Esprit divin qui as en propre la droiture et la bonté, sauvegarde dans ta compassion les fidèles qui célèbrent ton Pouvoir.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Ayant pris l'humaine condition en ton sein, ô Vierge pure, le Seigneur Dieu nous releva de la poussière du tombeau et libéra nos premiers parents de l'antique condamnation.

Cathisme

Du haut du ciel regarde, Seigneur, vois notre abaissement, ô Dieu de compassion, et que ton Coeur s'émeuve pour nous dans ton Amour de l'homme et ta souveraine Bonté  ! De nul autre nous n'espérons en effet trouver indulgence pour nos crimes et forfaits; aussi demeure avec nous et personne à jamais ne pourra rien contre nous.

Du haut du ciel, ô notre Souveraine, penche-toi, regarde les souffrances que provoquent nos plaies; montre-nous ta tendresse, ô Vierge immaculée, guéris la fièvre ardente où nos consciences sont brûlées, répandant sur elles la rosée de ton amour et disant à ceux qui te servent de tout coeur : Je suis toujours avec vous et personne à jamais ne peut rien contre vous.

Ode 4

Le Christ est ma force...

Elève vers Toi nos pensées, Dieu unique au triple éclat, empresse-Toi d'exalter l'âme et le coeur de qui Te loue et rends-nous dignes, Seigneur, de la splendeur de ta Clarté.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Transforme et transfigure ton serviteur, change mes crimes en vertus, ô seule Trinité non soumise à changement, et fais-moi resplendir au reflet de ta Clarté.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Selon ton sage Dessein en ta Prudence tu disposas les angéliques hiérarchies, les serviteurs de ta Bonté : ô Dieu en trois Personnes, reçois ma louange avec la leur.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Le Dieu qui par nature est incréé puisqu'Il est éternel, toujours vierge Mère de Dieu, ayant assumé grâce à toi la nature humaine créée, l'a renouvelée dans ton sein.

Ode 5

Dieu très-bon, illumine...

Cherchant à fixer en notre esprit la nature du Principe divin, providence et salut de tous, lumière unique au triple éclat, devant Toi, Seigneur, depuis l'aurore nous veillons, implorant le pardon de nos péchés.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Dieu et Père sans commencement avec le Fils coéternel et l'Esprit saint, unique Trinité, donne force aux chantres de ton Nom, délivre-nous de tout malheur et de toute affliction.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

À la lueur de ta divine Clarté, Soleil de gloire, guide-moi pour que sans cesse je fasse le bon plaisir de ta tripersonnelle Divinité, et donne-moi d'avoir part à ton royaume dans les cieux.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Toi qui portes l'univers et de ta Main puissante le maintiens, immuable Verbe de Dieu, à qui chante la gloire de ton nom accorde le salut, la protection par les prières de la Mère qui t'enfanta.

Ode 6

Lorsque je vois l'océan de cette vie...

Divinité au triple éclat, accorde sagesse et savoir aux chantres de ton Nom et donne à tous le pouvoir de refléter les rayons de ta lumineuse Splendeur.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Lumière par essence indivisible, toute-puissante, inaccessible, illumine de ta triple Clarté les coeurs des fidèles qui louent ta divine Majesté et conduis-les vers ton amour.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Mère toujours-vierge, c'est en toi qu'a vraiment fixé son séjour celui qui domine et maintient l'univers et Il invita l'humanité à se prosterner devant l'unique et triple éclat de notre Dieu.

Cathisme

Père, Fils et saint Esprit, regarde vers nous fidèles qui devant Toi nous prosternons et glorifions, Dieu de tendresse, ta Majesté avec les anges malgré notre terrestre condition; hors de Toi nous ne connaissons d'autre dieu, mais justement Tu dis aux chantres de ton Nom : Je suis toujours avec vous et personne à jamais ne peut rien contre vous.

Mère de Dieu toute-digne de nos chants, regarde vers nous pour éclairer nos coeurs enténébrés; toute-pure, illumine ton troupeau, car tout ce que tu veux, tu le peux accomplir, étant la Mère du Créateur; à ceux qui t'implorent tu diras en vérité : Je suis toujours avec vous et personne à jamais ne peut rien contre vous.

Ode 7

Dans la fournaise l'ange...

Donne force à mon esprit, unique et trinitaire Clarté, pour que je puisse observer tes divins commandements et sans cesse te chanter fidèlement : Dieu de nos Pères, Seigneur, tu es béni.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Unique Dieu dont nous chantons l'identique Nature ineffablement bien que portant le chiffre trois en la personnelle Trinité, à tous assure-nous ta protection contre les épreuves et les dangers.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Nous Te gloriflons comme l'unique Dieu, consubstantiel et de même éternité, Trinité qui présentes clairement en l'immuable Nature absolument des propriétés différenciant les Personnes, sans confusion.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Vierge pure, immaculée, en ton sein le Dieu suprême assuma par amour pour nous l'humanité et Lui-même nous apprit à clamer : Bénie soit qui enfanta en notre chair le vrai Dieu !

Ode 8

De la flamme, pour tes saints...

Empresse-toi de m'accorder le pardon de mes péchés et la délivrance des multiples passions, consubstantielle Trinité et tripersonnelle Unité, afin que je Te glorifie dans tous les siècles.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Toi qui veux la miséricorde ainsi qu'il est écrit, Dieu de tendresse, prends pitié de nous tous qui glorifions ta suprême Majesté, Triade de bonté et Monade au triple éclat.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Lumière cocéternelle, ô Verbe de Dieu engendré par le Père éternelle Clarté, fidèlement, avec l'Esprit, Lumière qui procède de lui, nous Te glorifions et T'exaltons dans tous les siècles.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Ô Vierge, pour les hommes tu enfantas le Médecin, le Verbe tout-puissant, le Christ et Seigneur qui de l'ancestrale blessure a guéri tous ceux qui L'exaltent dans les siècles.

Ode 9

Aux hommes il est impossible...

Aux anges il est impossible, Seigneur, de soutenir ta Gloire et ta Beauté, puisque même les chérubins de leurs ailes se couvrent les yeux, mais sans cesse ils chantent par trois fois et glorifient l'unique pouvoir de la tripersonnelle Divinité.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Soleil qui ne connais pas le déclin, verse au coeur de tes servants la clarté de tes Rayons, illumine nos âmes et sauve-nous de la multitude de nos péchés; seul Seigneur de tendresse et Trinité, à ton immortelle Vie rends-nous dignes de prendre part.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Ô Dieu qui fais naître la clarté aux trois soleils de même éclat et source de clarté, illumine les fidèles Te chantant, sauve-les des ténèbres du mal et rends-les dignes, Seigneur, en ta suprême Bonté, d'habiter les tabernacles lumineux.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Ô Vierge, sagement ton divin Fils façonna l'homme jadis et, lorsqu'il fut tombé, Mère toute-digne de nos chants, le reforma grâce à toi et combla de la splendeur sans déclin de sa divine Clarté les fidèles qui te glorifient comme Mère de Dieu.


MODE 7

Ode 1

Sur un signe de toi...

Ouvre de mon coeur la bouche spirituelle, Seigneur, et les lèvres de ma chair pour ta Louange, unique Dieu de l'univers, Créateur de la lumière et triple Feu, afin que je T'adresse un chant d'action de grâces.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Pour manifester le trésor surabondant de ta Bonté, Trinité dont la Puissance est infinie, de la fange tu formas l'humanité comme la seule image, ô Créateur, de ta royale Seigneurie.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

L'Intelligence sans début qui engendre le Verbe de même éternité et fait luire l'Esprit coéternel nous a donné le pouvoir d'adorer l'unique Divinité en trois Personnes consubstantielles.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Au buisson du Sinaï à Moïse Tu apparus, Verbe de Dieu, comme un feu qui purifie, sans brûler quoi que ce fût, préfigurant ta virginale Incarnation par laquelle Tu nous as tous renouvelés.

Ode 3

Au commencement, par ton Verbe...

Te chantant, Seigneur, comme l'unique Créateur au triple éclat, nous Te demandons la délivrance du péché, des tentations, Dieu dont la Puissance est infinie; ne méprise pas les fidèles glorifiant ta Bonté.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Comme le rameau surgi de la racine du Père éternel, Dieu et Verbe, Tu jouis de la même force que l'Esprit divin, consubstantiel; et c'est pourquoi, nous les fidèles, nous glorifions en la Trinité des Personnes l'unique Seigneurie.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Nous Te glorifions, nous tous, les fidèles, ô Trinité, Nature unique aux trois aspects, partageant même gloire et substance, sans division; et, nous prosternant devant Toi, nous Te prions pour le pardon de nos péchés.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Tu es issu en vérité de la Vierge pure, Verbe de Dieu, ayant pris, sans changement, l'entière ressemblance des mortels pour montrer à tous la Divinité au triple éclat, unique par essence et immuable en ses aspects.

Cathisme

Aie pitié de nous pécheurs, Trinité sainte, de tes serviteurs; accueille-nous qui revenons vers Toi, nous accordant ton pardon, Ami de l'homme et Seigneur compatissant.

Conduis nos âmes vers le bien, perverties qu'elles sont par tant de péchés; divine Épouse et Mère immaculée de notre Dieu, rachète de leurs fautes les chantres de ton nom.

Ode 4

Sans quitter le sein paternel...

Unité au triple éclat, Principe divin qui sauves l'univers, garde sous ta Protection ceux qui Te chantent et sauve-les de l'affliction, de leurs passions et de tout mal.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Manquant de termes pour désigner l'insaisissable Divinité au triple éclat, Maître qui nous aimes tant, nous Te célébrons par nos chants et glorifions ta Puissance, Seigneur.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Sur la terre comme au ciel en compagnie des anges incorporels, sans diviser ton Unité, nous distinguons tes Personnes, ô Trinité, et glorifions avec amour l'universelle Seigneurie.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Librement tu descendis, Dieu suprême, vers notre extrême pauvreté, T'incarnant sans délaisser la gloire Paternelle et tu nous fis monter vers ta divine Gloire, en ta Bonté.

Ode 5

Dans l'attente du matin pour ta Gloire et ta Louange, ô Verbe de Dieu, inlassablement nous célébrons l'image de ta Croix, cette arme que Tu nous donnes pour nous sauver.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Principe de clarté, unique par le vouloir et la gloire et l'honneur, trinitaire en tes Aspects, donne-nous, Seigneur, la force de répondre à ton Amour.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

L'unique Divinité, Intelligence, Verbe et Esprit, comme un soleil au triple feu nous chantons sa Gloire et La prions de nous sauver des épreuves et de toute affliction.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Ayant pris, Verbe de Dieu, d'une Vierge sainte la nature des humains, Tu nous appris à célébrer en l'Unité la Trinité partageant même nature et même trône dans les cieux.

Ode 6

Naviguant sur l'océan de cette vie...

Glorifions d'une même coeur la divine et royale Seigneurie en trois Personnes recevant même gloire pour sa puissance et conservant son immuable Variété dans l'unique différence des respectives propriétés.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

lls te chantent dans les cieux, les anges et leurs spirituelles armées, Seigneur unique au triple feu, et nous, de nos lèvres souillées comme l'unique Créateur de l'univers nous Te louons et fidèlement Te glorifions.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

En parole proférée le Verbe issu du Père éternel, Soleil de soleil avant les siècles engendré, de la Vierge en ces temps ultimes S'est levé et nous enseigna l'insaisissable Divinité en trois personnes conservant l'unité.

Cathisme

Trinité consubstantielle, tri-personnelle Unité, prends en pitié l'ouvrage de tes Mains, consume la malice du péché, illumine les âmes de tous ceux qui chantent la tendresse de ton Coeur; Seigneur immortel et notre Dieu, gloire à toi.

Plus que la flamme et que le feu brille l'ardeur de ton amour : des mortels il brûle les péchés, il répand sa rosée sur les coeurs de ceux qui chantent tes merveilles inégalées, Mère de Dieu et souveraine immaculée.

Ode 7

Dans la fournaise de feu les jeunes gens transformèrent en rosée l'ardente flamme qui les entourait, car ils louaient le Seigneur en chantant : Dieu de nos Pères, béni sois-tu !

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Nous conformant aux prophéties, c'est Toi, l'unique Dieu de l'univers, que nous glorifions en l'unité des trois Personnes, chantant : Dieu de nos Pères, béni sois-Tu !

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Avec les choeurs immatériels, Trinité sainte, de nos lèvres souillées nous Te chantons en l'unité de ton Essence et nous disons : Dieu de nos Pères, béni sois-Tu !

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Le Créateur du genre humain, pour lui rendre sa première beauté, en toi, Vierge sainte, S'incarna, divinisant ainsi les mortels qui s'écrient : Béni soit, Toute-pure, le Fruit de ton sein !

Ode 8

Le buisson du Sinaï...

Tu domines l'univers, ô triple et unique Seigneurie sans commencement, et Tu diriges la terre et les cieux; aussi veuille garder en tout temps mon coeur ravi d'amour pour Toi, afin qu'il Te puisse chanter : Louez le Seigneur, toutes ses oeuvres, exaltez-Le dans tous les siècles.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

De ton Soleil au triple feu dirige les rayons lumineux, pour qu'ils luisent sur les coeurs de ceux qui Te chantent, Seigneur; et donne d'accéder à la vision de ta Splendeur, unique Trinité, à ceux qui célèbrent comme il se doit, avec foi ta suprême Majesté dans tous les siècles.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

De ta lumière au triple éclat fais de moi le temple, Seigneur ami de l'homme et source de tout bien, le sanctuaire de ton intime communion; et rends-moi inaccessible désormais aux ennemis invisibles et aux charnelles passions, Seigneur de gloire, mon Dieu et mon Roi, afin que je puisse Te chanter dans tous les siècles.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

La lumière de mon Dieu, Vierge Mère, se levant de ton sein, répandit sur l'univers l'éclat de son triple soleil et la terre devint grâce à toi, Vierge pure, par l'effet de ses rayons un autre ciel et se mit à chanter : Louez le Seigneur, toutes ses oeuvres, exaltez-le dans tous les siècles.

Ode 9

Qu'une Mère enfante Dieu, qu'une Vierge conçoive et demeure vierge comme avant, de la nature ce n'est point le fait, mais l'oeuvre de la divine Condescendance; toi seule qui fus digne des merveilles de Dieu, Vierge pure, nous te magnifions.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

De Te louer comme il convient, Toi qu'au plus haut des cieux les séraphins sans cesse célèbrent de leurs chants, nous les mortels, nous n'avons pas le pouvoir; mais comme Seigneur de l'univers et ami de l'homme nous voulons Te magnifier.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Des corporelles maladies ainsi que des spirituelles passions délivre les fidèles chantres de ton Nom, unique et indivisible Trinité; de toute épreuve en cette vie daigne les mettre à l'abri.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Divinité au triple éclat dont les Personnes sont d'égale vigueur et possédant la force, l'immuable splendeur d'une Bonté qui par nature Te convient, accorde à tes serviteurs le pardon de leurs péchés, la délivrance des épreuves et des passions.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

De tes entrailles immaculées recevant, ô Mère de Dieu, l'âme, l'esprit, un corps de chair, le Verbe de Dieu S'est montré homme véritable et faisant communier à son Être divin le genre humain.


MODE 8

Ode 1

À la tête de ses chars le Pharaon...

Le royal et triple Soleil, le maître qui a souci de l'univers, le seul qui par nature soit Bonté et possède en l'Unité la divine Gloire et Majesté, fidèles, adorons-Le, Lui chantant l'hymne qui célèbre le Trois-fois-saint.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Triniés aux divins enseignements, aux célestes oracles d'en-haut, fidèlement nous glorifions l'unique Nature de la Divinité en trois Personnes jouissant de la même éternité, le Père, le Fils et l'Esprit, le Maître créateur et tout-puissant.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Initiateur des mystères sacrés, tel fut Abraham autrefois lorsqu'en figure de la divine réalité il se réjouit de recevoir en trois Personnes le Créateur de l'univers, le Seigneur notre Dieu, et de ces trois Personnes reconnut comme unique le pouvoir.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Sans connaître d'homme, Toute-sainte, tu mis au monde le Christ qui assuma notre nature pour nous sauver et dans l'une et l'autre demeura ce qu'Il était, sans changement : ô Vierge, sans cesse implore-Le pour qu'Il pardonne mes péchés et me délivre de toute épreuve et tentation.

Ode 3

Au commencement...

Inaccessible Dieu et Roi de gloire, sur un trône élevé Isaïe Te contempla glorifié par les chérubins, les séraphins en des hymnes incessantes comme en trois Personnes l'unique Dieu.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Concevant par des raisonnements appropriés et par l'enseignement des Écritures sacrées le seul Verbe né du Père comme fils de sa pensée et l'Esprit qui de Lui procède ineffablement, nous adorons le Dieu unique au triple Éclat.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Le Père que nul n'a engendré de sa propre Essence engendre le reflet, lumière de lumière, le Fils ineffablement et produit la Procession de l'Esprit, Clarté consubstantielle et divin Créateur.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Vierge Marie, tu es le temple très-pur du Christ qui soutient sagement de sa Lain puissante l'univers : par tes maternelles prières fais qu'Il me montre sa Grâce et sa Faveur.

Cathisme

De la Divinité au triple éclat, fidèles, célébrons la supréme Majesté qui d'un seul geste constitua l'univers, les choeurs angéliques dans le ciel et la hiérarchie des Églises ici-bas pour chanter : Saint, saint, saint es-tu, Dieu de Bonté, louange et gloire à ta Puissance.

Toi qui mis au monde l'immuable Dieu, à mon coeur sans cesse mu par le péché, la paresse et les assauts du séducteur donne force en ta bonté par tes maternelles intercessions pour que moi aussi, je puisse te crier dans l'action de grâce, ô Mère de mon Dieu : Vierge toute-pure, prends pitié du troupeau de ton bercail.

Ode 4

C'est toi ma force, Seigneur...

L'Orient de la Divinité à ceux des ténèbres manifesté dissipa l'obscure nuit de nos passions et fit lever le Soleil de justice, simple en son Essence, mais trinitaire en sa Clarté, que sans cesse nous chantons et glorifions.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

De nos lèvres souillées nous glorifions Celui qui est chanté dans le ciel par la bouche des séraphins, Seigneur de gloire, Monade et Trinité selon la nature et les aspects, et nous crions : Roi de tous, accorde à tes serviteurs la rémission de nos multiples péchés.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Invisible soutien de tous les êtres, Dieu de tendresse, d'amour et de pitié, vénérable et divine Trinité, n'oublie pas tout à fait ton serviteur, ne déchire pas le testament que Tu rédigeas en notre faveur dans ton ineffable Tendresse pour nous.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

En toi seule, ô Vierge immaculée, depuis les siècles ayant trouvé l'éclatante beauté de Jacob, le Verbe d'avant les siècles fit en toi sa demeure et par amour restaura la nature des humains : de toute affliction prie-Le sans cesse de me sauver.

Ode 5

Pourquoi m'as-tu repoussé...

Nous glorifions l'unique Seigneur en trois Personnes de même éternité, les distinguant sans diviser la Nature de Dieu et fidèlement nous chantons : Trinité sainte et divine Majesté, de toute peine délivre tes serviteurs.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Grandement je déplore la faiblesse de ma conscience, puisque je subis sans le vouloir l'involontaire dégradation; c'est pourquoi je Te crie: vivifiante Trinité, donne-moi l'habitude du bien.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Appesanti par la torpeur du péché, je suis acculé au sommeil de la mort : dans ton amour de l'homme et ta Bonté et dans ta Miséricorde infinie, Trinité sainte, principe de vie, fais-moi grâce et relève-moi.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Vierge Mère immaculée, toute-pure et de grâce comblée, obtiens-moi par ton intercession la faveur de ton Fils, ton Seigneur et ton Dieu, pour qu'Il délivre promptement des passions et du péché ton indigne serviteur.

Ode 6

Sauveur, accorde-moi ton pardon...

Imitant les choeurs des célestes esprits, de nos bouches terrestres nous chantons aux accents du trisaghion la gloire qui Te revient, Trinité sainte et suprême Majesté.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Dieu en trois personnes qui façonnas à ton Image et Ressemblance le genre humain et du non-être fis surgir tout l'univers, je me prosterne devant Toi, je T'honore et par des hymnes je Te magnifie.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Dieu tout-puissant et seul incirconscrit, viens faire ta demeure sous mon toit, Seigneur au triple éclat; envoie ta Lumière, éclaire-moi dans l'ineffable tendresse de ton Coeur.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Tu es le temple immaculé du Dieu que nul espace ne contient : Souveraine toute-sainte, fais de moi aussi le temple de la grâce de Dieu par tes prières et garde-moi de tout danger.

Cathisme

Fidèles, chantons en vérité le Père sans commencement, le Fils coéternel et l'Esprit divin, consubstantielle, unique et sainte Trinité, sans confusion, sans changement et sans altération, criant avec les anges : Tu es saint, Père, Fils, en l'unité du saint Esprit, aie pitié de ceux que tu formas à ton Image, Seigneur.

Mère de Dieu, nous te rendons grâces en tout temps, nous magnifions et célébrons par des hymnes ton Enfant, Vierge pleine de grâce, et devant Lui nous prosternant, nous crions sans cesse : Sauve-nous dans ton amour et dans ta bonté arrache-nous aux noirs démons pour qu'au jour des comptes et du terrible jugement nous tes serviteurs, nous n'ayons pas à rougir.

Ode 7

La condescendance de Dieu...

En ta Sagesse ineffable, Trinité, dans l'océan de ta Bonté, maintenant comme jadis, unique Dieu, fais de moi l'objet de ta gracieuse Compassion, me délivrant du mal, du peché et des passions.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Intelligence que nul n'engendra, Verbe du Père, Esprit divin qui de Lui procèdes sans qu'on puisse l'expliquer, unique Dieu au triple Éclat, je Te chante, divin Roi : béni es-tu, Dieu de nos Pères.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Te voilà réduit à la mort, ayant bu le poison du péché, mais fidèlement j'accours vers toi, Toute-sainte qui enfantas le Prince de vie : par tes prières vivifie ton serviteur, me délivrant des épreuves et des passions.

Ode 8

Sept fois plus que de coutume...

Ô Lumière sans déclin, triple Soleil au triple éclat, unique Dieu que nul ne peut saisir, seul Seigneur souverain, illumine mon coeur enténébré, fais que je luise des rayons de ta Clarté pour Te chanter et glorifier dans tous les siècles.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Les séraphins si proches de Dieu de leurs ailes saintes avec respect se couvrent le visage et les pieds, ne pouvant soutenir la splendeur de ta prodigieuse Beauté, Dieu de tendresse, toute-sainte Trinité; mais nous fidèles, nous osons néanmoins Te chanter et Te glorifier dans les siècles.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Éternelle Seigneurie, toute-puissante et révélatrice du sacré, source infinie de tous les biens, cause sans cause et Créateur, éternelle providence, Dieu Sauveur, par essence l'Unité, en tes Personnes Trinité, je Te chante avec foi dans les siècles.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Sur la terre S'est levé, Vierge pure, le Soleil sans couchant par ton virginal enfantement, mettant fin pour les mortels à la sombre ténèbre des faux-dieux; des rayons de sa divinité éclaire-moi donc à présent et protège ton serviteur à jamais.

Ode 9

Le ciel fut saisi de stupeur...

Roi de tous et Créateur, être suprême qui surpasses tous les temps, Source de vie, Amour des hommes et compassion, c'est ainsi que nous Te glorifions, ô Trinité, demandant la rémission de nos péchés, pour les Églises la concorde et pour le monde la paix.

Sainte Trinité aie pitié et sauve-nous !

Seule Seigneurie au triple éclat, Dieu unique brillant d'un triple feu, accueille avec bonté les chantres de ton Nom, sauve-les du péché, des tentations et des périls, Ami de l'homme, accorde promptement à tes Églises la paix et l'unité.

Toute sainte Enfantrice de Dieu sauve-nous !

Christ Sauveur qui habitas le sein d'une Vierge, tu parus au monde en ta divine Humanité sans changement ni confusion et Tu promis d'être avec nous pour toujours : par ses prières pacifie ton bercail.